automne

now browsing by tag

 
 

Cassiar Highway

VivaLaVida a donc quitté le Yukon et commencé sa traversée de la Colombie Britannique vers le sud.
 
 
1. Première nuit en BC au bord du joli petit Boya Lake.
 
_DSC3520b
 
 
2. Quelques minutes auparavant, j’ai eu droit à cette belle giboulée de neige !
 
_DSC3525b
 
 
3. Cerise sur le gâteau, comme un au-revoir du Yukon sur laquelle elle s’étend, cette belle aurore boréale s’est offerte à mes yeux alors que la pleine lune éclairait les rives du lac.
 
_DSC3527b
 
 
4. La Cassiar Highway n’est guère en bon état et les giboulées se poursuivent le lendemain…
 
_DSC3534b
 
 
5. Graphisme de la neige sur ce petit lac.
 
_DSC3537b
 
 
Premier détour pour aller découvrir la vallée qui mène à Telegraph Creek, un petit village perdu. Cette vallée est la basse vallée de la Stikine River, une puissante rivière qui creuse son canyon à travers des couches de basalte avant de se jeter dans l’océan pacifique.
 
 
6. Confluence de la Tahltan River et de la Stikine River, avec le camp d’été des indiens Tahltan. Ils y passent à pêcher les trois mois où les saumons remontent ces rivières.
 
_DSC3607b
 
 
7. Cabanes Tahltan
 
_DSC3545b
 
 
8. Presque au bout de la route, après Telegraph Creek, il y a un joli petit lac…
 
_DSC3554b
 
 
9. … habillé par les couleurs de l’automne que je retrouve en ces latitudes plus clémentes.
 
_DSC3556b
 
 
10. La Stikine River, puissante et magnifique…
 
_DSC3591b
 
 
11. … qui s’écoule vers le Pacifique, juste derrière les montagnes au loin.
 
_DSC3595b
 
 
12. C’est la pleine saison des parades pour les gélinottes huppées !
 
_DSC3570b
 
 
13. Ce mâle n’a que faire de ma présence et court vers le femelles à même la route.
 
_DSC3557b
 
 
14. Voici l’une des femelles convoitées, peu craintive mais sur ses gardes tout de même.
 
_DSC3580b
 
 
15. La route s’arrête là. J’espérai pouvoir poursuivre à pied mais les mauvaises prévisions météo pour la semaine à venir m’ont fait renoncer à passer la nuit pour marcher le lendemain.
 
_DSC3567b
 
 
16. Il était assis au milieu de la route et s’en est allé tranquillement…
 
_DSC3624b
 
 
17. VivaLaVida dans le canyon de la Stikine River.
 
_DSC3605b
 
 
18. Et pour terminer cette mise à jour, un “snowshoe”, en fait un lièvre variable dont le bas des pattes et les oreilles demeurent blanches tout l’été. C’est la principale nourriture des lynx et des renards roux et comme sa population présente un cycle immuable de dix ans où elle disparaît presque complètement, ses prédateurs doivent se rabattre sur les écureuils et autres petits rongeurs, voyant leur population elle aussi diminuer drastiquement alors. Il semble que le cycle du snowshoe soit de cause génétique, en partie tout au moins…
 
_DSC3627b
 
 
Et voilà pour aujourd’hui ! Suite de la route vers le sud de VLV dans quelques jours… 😉
 
 

Sud Yukon

 
1. Debout tôt pour profiter des premiers rayons, rares toutefois…
 
_DSC3187b
 
 
2. Certains lacs se vident dans d’autres en torrents tumultueux.
 
_DSC3190b
 
 
3. Alors que je me dirige vers Carcross, les couleurs de l’automne sont une nouvelle fois chatoyantes.
 
_DSC3197b
 
 
4. Je fais plusieurs haltes “photo”…
 
_DSC3200b
 
 
5. … au long des nombreux lacs de ce sud Yukon.
 
_DSC3201b
 
 
6. Ils ressemblent beaucoup à des fjords.
 
_DSC3206b
 
 
7. Et toujours ces couleurs à la saturation incroyable !
 
_DSC3209b
 
 
8. Carcross, un petit bled bien accueillant.
 
_DSC3212b
 
 
9. Voici la curiosité du coin, que les habitants présentent comme “le plus petit désert du monde” ! C’est en fait une grande dune formée par les vents dominants qui ammassent le sable du lac Bennett depuis des milliers d’années. Assez incongru au milieu de ce paysage montagneux.
 
_DSC3215b
 
 
10. Je décide de gravir le lendemain la plus haute montagne alentours, la Montana Mountain, et VivaLaVida m’emmène dormir à plus de 1’600 mètres d’altitude. Un bel endroit pour profiter d’une aurore boréale au-dessus de Whitehorse, une centaine de kilomètres au nord.
 
_DSC3229b
 
 
11. Je vais une nouvelle fois me coucher bien tard…
 
_DSC3223b
 
 
12. Pourtant, je suis debout avant le lever du soleil, prêt à gravir le sommet qui m’attend.
 
_DSC3239b
 
 
13. Après deux heures d’ascension, les conditions s’avèrent presque hivernales. Alors que je traverse une pente de neige glacée à 40°, je regrette d’avoir laissé mon piolet dans VivaLaVida, mon seul bâton de marche ne m’offrant guère d’assurance… Même en tapant fort mes chaussures, ma semelle n’agrippe la neige que sur deux centimètres à peine. J’assure donc chacun de mes pas avec précaution.
 
_DSC3260b
 
 
14. Mais la progression continue…
 
_DSC3241b
 
 
15. … et j’arrive bientôt sur l’arrête de laquelle j’ai un panorama superbe.
 
_DSC3247b
 
 
16. Après une heure supplémentaire, j’atteins finalement le sommet, au deuxième plan sur cette image. Je poursuis l’arrête jusqu’à la drôle de fusée – sans doute un relais radio – dressée sur le somment secondaire.
 
_DSC3251b
 
 
17. La vue sur les lacs alentours est juste grandiose !
 
_DSC3252b
 
 
18. Petite selfie souvenir malgré le froid mordant : -12° au thermomètre de ma montre.
 
_DSC3254b
 
 
19. Trois heures plus tard, en retrouvant VivaLaVida, une photo de cette belle montagne qui n’apparaît guère impressionnante d’ici.
 
_DSC3262b
 
 
20. Redescente par la Mountain Hero Trail en partie emportée par les pluie. De quoi me rappeler de mauvais souvenirs en Baja..!
 
_DSC3264b
 
 
21. Je verrai beaucoup de lagopèdes en mue durant cette descente.
 
_DSC3269b
 
 
22. Ayant discuté avec des locaux qui me l’ont recommandée, je m’en vais découvrir et dormir dans la Annie Lake Valley, une autre vallée retirée à laquelle on accède par 60 km de terre plutôt défoncée…
 
_DSC3278b
 
 
J’ai ensuite pris la direction de Whitehorse où j’ai passé un week-end de mauvais temps à préparer ces dernières mises à jours et fait un service à VivaLaVida. A bientôt pour la suite… 😉
 
 

Derniers jours en Alaska…

 
Je vous avais laissés à Anchorage sans encore savoir vers où VivaLaVida se dirigerait alors que j’écrivais le dernier article.
Après quelques tâches d’intendance, une petite fenêtre météo semblait s’ouvrir sur l’est de l’Alaska où j’avais repéré quelques endroits à découvrir. J’ai donc pris la route mais me suis d’abord arrêté non loin d’Anchorage, dans la Knik Valley, espérant pouvoir atteindre le glacier du même nom. Le bout de la route ayant été privatisé par une Lodge, je n’ai pu accéder au sentier menant au glacier. J’ai donc pris l’option de gravir l’une des montagnes bordant l’ouest de cette vallée pour aller chercher un point de vue sur le glacier…
 
 
1. Il fait gris et froid lorsque je quitte VLV. Pourtant, la longue langue glacière du Knik Glacier s’offre à mes yeux après deux heures de rude montée. Plus haut, j’aurai même droit à deux giboulées de neige et le vent tempétueux la fera cingler mon visage. Bonjour hiver ! 😀
 
_DSC2906b
 
 
2. Je poursuis la montée et de ce point du vue plongeant, la Knik River révèle de beaux dessins.
 
_DSC2920b
 
 
3. Alors que je redescends en fin d’après-midi, quelques trouées de soleil en contrebas annoncent une éclaircie.
 
_DSC2932b
 
 
4. La lumière se fait plus généreuse…
 
_DSC2939b
 
 
5. Graphisme naturel…
 
_DSC2930b
 
 
6. L’autre côté de la vallée n’est que marais…
 
_DSC2936b
 
 
7. En regardant vers le nord, en direction du Hatcher Pass.
 
_DSC2940b
 
 
J’ai poursuivi la route en réempruntant la Glenn Highway pour rejoindre la Nabesna Valley à laquelle une ancienne route minière permet d’accéder.
 
 
8. Les couleurs de l’automne sont désormais partout.
 
_DSC2943b
 
 
9. Je suis à la limite du mauvais temps qui crée une ambiance chargée sur les volcans alentours.
 
_DSC2947b
 
 
10. La neige demeure présente en altitude.
 
_DSC2949b
 
 
11. VLV se faufile sur la longue et retirée Nabesna Road…
 
_DSC2951b
 
 
12. La route ayant été emportée par quelque crue passée, je marcherai les dix derniers kilomètres pour atteindre le site de la mine.
 
_DSC2953b
 
 
13. Sur un sentier latéral, je découvre une authentique cabane en rondins datant du début du siècle dernier.
 
_DSC2958_sb_b
 
 
14. Un cimetière indigène bien coloré au long de la route menant à Mentasta.
 
_DSC2964b
 
 
15. VivaLaVida suit alors la Alaska Highway en direction du Canada. Quantités de petits lacs et marais bordent cet axe d’accès principal.
 
_DSC2972_pano_b
 
 
16. Je m’arrête au Deadman Lake et m’offre une jolie balade en kayak sur un lac complètement lisse…
 
_DSC2999b
 
 
17. Sans doute une femelle de canard pilet…
 
_DSC2979b
 
 
18. … et un petit grèbe dans la lumière de fin d’après-midi.
 
_DSC3007b
 
 
19. Il fait une belle lumière alors que je sors le kayak de l’eau…
 
_DSC3003b
 
 
20. … le soleil jouant parfois avec les nuages.
 
_DSC2996b
 
 
21. Derniers rayons sur ce lac idyllique.
 
_DSC3012b
 
 
Le lendemain, VivaLaVida a quitté l’Alaska après plus de trois mois de découvertes enchanteuses… Suite de son périple à venir bientôt. 😉
 
 

En redescendant vers le sud de l’Alaska…

Devant tranquillement penser à rejoindre Anchorage où Mino prendrait son avion de retour, nous sommes encore allé faire deux belles marches.
 
 
1. J’initie Mino aux traversées de rivières glacées ! Celle-ci ne faisait guère plus de zéro degré.
 
_DSC2704b
 
 
2. La migration des caribous vers le sud a commencé, nous en apercevons plusieurs rendus craintifs par la chasse ouverte depuis presque deux mois.
 
_DSC2709b
 
 
3. Je ne me lasse pas de ces paysages…
 
_DSC2716b
 
 
4. Je retrouve des tableaux de glace…
 
_DSC2721b
 
 
5. … qui emprisonnent les galets.
 
_DSC2724b
 
 
6. Le lendemain, nous remontons une vallée au nord du Antigun Pass pour gravir un sommet voisin.
 
_DSC2745b
 
 
7. Nous nous arrêtons à un col après une rude montée. Le panorama est splendide.
 
_DSC2740_pano_b
 
 
8. Mino se repose en admirant le paysage.
 
_DSC2742b
 
 
9. En redescendant, je parviens à approcher des lagopèdes en pleine mue.
 
_DSC2758b
 
 
10. Celui-ci est déjà bien blanc…
 
_DSC2761b
 
 
11. … alors que le cou de celui-là commence juste à perdre sa teinte d’été.
 
_DSC2762b
 
 
12. Cette fin de journée nous réserve encore une belle lumière.
 
_DSC2783b
 
 
13. VivaLaVida longe de belles aiguilles de granite…
 
_DSC2786b
 
 
14. … et descend une large vallée.
 
_DSC2787b
 
 
15. Un étang qui reflète la Chugapak Mountain.
 
_DSC2795sb_b
 
 
16. La traversée de cette Brooke Range est vraiment magnifique.
 
_DSC2799b
 
 
Ainsi se termine le compte-rendu de notre visite de la Dalton Highway. Nous avons poursuivi en direction du Denali où nous avons passé les deux derniers jours avant le départ de Mino.
 
 
17. VLV prend la pose dans un ancien tunnel de chemin de fer.
 
_DSC2809b
 
 
18. Petite visite “sauvage” (car non autorisée) d’une mine de charbon encore exploitée.
 
_DSC2815b
 
 
19. Dans un canyon latéral plutôt esthétique.
 
_DSC2825b
 
 
20. VLV est parvenu à remonter le lit de la rivière pour poser sous les falaises sculptées par la pluie et le vent.
 
_DSC2829b
 
 
21. Comme il est difficile de se rendre compte de la taille de VivaLaVida – en l’apercevant, Mino s’est exclamée “Oh quel monstre !” – je profite de sa présence pour vous donner l’échelle. Elle se tient debout sous le rétroviseur..! 😀
 
_DSC2836b
 
 
22. Nous approchons d’un petit lac qui nous offrira un beau campement pour la nuit.
 
_DSC2841_pano_b
 
 
23. Le foen du sud souffle en violentes rafales mais m’offre quelques rayons de soleil.
 
_DSC2853_pano_b
 
 
24. Nous dormons sur cette berge venteuse…
 
_DSC2861b
 
 
25. Le lendemain, découverte de la mine par le haut, après un rec à plus de 35% !
 
_DSC2864b
 
 
26. Les couleurs de l’automne ont envahit la forêt…
 
_DSC2871b
 
 
27. … et la toundra.
 
_DSC2872b
 
 
28. Le ciel se dégage alors que le soleil se couche…
 
_DSC2882b
 
 
29. … colorant les montagnes proches du dernier camp sauvage pour Mino.
 
_DSC2888b
 
 
30. Dernières couleurs sur la taïga.
 
_DSC2893b
 
 
Voilà qui clos les quelques semaines où Mino a voyagé dans VivaLaVida. Elle n’aura pas rechigné aux plus de 250 km de marche que je lui ai fait faire durant ces presque six semaines et m’aura cuisiné quelques bien bons soupers. Merci ! 😀
 
A l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas encore quel sera la suite du parcours; vous la découvrirez ainsi dans une prochaine update. 😉
 
 

Alaska central

Me revoilà après quelques jours de silence, faute de réseau.
 
Initialement, Mino devait repartir de Seattle. Toutefois, afin de profiter de l’automne en Alaska, lors de notre dernière mise à jour, nous attendions une confirmation sur la possibilité de changer son vol retour au départ d’Anchorage. La réponse a été positive et, à l’heure où vous découvrirez ces lignes, Mino sera dans l’avion la ramenant en suisse…
 
Dès la réponse obtenue, une prévision météo favorable nous a décidés à remonter vers le nord, le long de la Dalton Highway que j’avais déjà parcourue six semaines auparavant. Nous espérions ainsi découvrir les couleurs de l’automne sur la toundra et marcher dans la Brooke Range. Nous sommes ainsi repartis par la Glenn Highway en direction de Glennallen et, après une première nuit à une centaine de kilomètre d’Anchorage, nous nous sommes réveillés en admirant la première neige de l’automne sur les montagnes alentours.
 
 
1. La Matanuska River au petit matin.
 
_DSC2215b
 
 
2. Le nuages sont encore nombreux sur les montagnes.
 
_DSC2218b
 
 
3. Les premiers frimas commencent à colorer les arbres.
 
_DSC2226b
 
 
4. Nous passons près de l’immense Matanuska Glacier
 
_DSC2227b
 
 
5. Jeux de nuages…
 
_DSC2234b
 
 
6. Certaines collines sont très colorées.
 
_DSC2244b
 
 
7. Le temps s’étant levé, nous décidons d’aller marcher et découvrons se petit lac.
 
_DSC2257b
 
 
8. La première neige de la saison inspire Mino…
 
_DSC2262b
 
 
9. … qui signe son passage de manière éphémère… 😀
 
_DSC2263b
 
 
10. … alors que de mon côté, je joue avec les contrastes entre la neige et les “willows” colorés de leur caractéristique rouge orangé automnal.
 
_DSC2264b
 
 
11. Au fur et à mesure de notre montée, la vue s’élargit sur les vallées avoisinantes.
 
_DSC2269b
 
 
12. L’horizon est immense…
 
_DSC2272b
 
 
13. Photo souvenir…
 
_DSC2279b
 
 
14. Après presque trois heures à tracer notre chemin en montant dans la toundra, une pause est bienvenue sous un beau ciel de cirrus.
 
_DSC2284b
 
 
15. Une rivière qui s’écoule d’une calotte glacière, à plus de cinquante kilomètres..!
 
_DSC2282b
 
 
16. De là-haut, la toundra dévoile quantité de petits lacs et marais…
 
_DSC2295b
 
 
17. Le contraste entre les tons chauds de cette toundra d’automne et de la neige est magnifique.
 
_DSC2300b
 
 
18. Nous nous régalons des milliers de myrtilles bien mûres qui la jonchent.
 
_DSC2299_b
 
 
19. Ce mélange de tons est si beau que je voudrais rester là encore et encore…
 
_DSC2297b
 
 
20. D’autres lacs alors que nous redescendons…
 
_DSC2305b
 
 
21. Il se fait tard, les ombres contrastent le versant opposé de la vallée…
 
_DSC2307b
 
 
22. Continuant la route, je m’offre un bain de pied pour aller prendre cette image dans un marais baigné d’une belle lumière du couchant.
 
_DSC2313b
 
 
23. VivaLaVida remonte vers le nord. Au loin, le Mount Drum, un autre volcan de cette grande faille qui s’étend des îles Aléoutiennes au Mexique, et l’immense calotte du Mount Jarvis.
 
_DSC2316b
 
 
24. Nous trouvons un joli campement non loin de Paxson.
 
_DSC2318b
 
 
25. Et alors que je m’apprête à aller me coucher, surprise : une puissante aurore boréale illumine le ciel !
 
_DSC2339b
 
 
26. C’est la première que j’ai l’occasion d’en voir une, spectacle sublime… Je ne me coucherai qu’à 2h ce matin là… 😉
 
_DSC2343b
 
 
La suite vous emmènera dans le grand nord où nous aurons un petit aperçu de l’hiver naissant… A venir très bientôt par ici. 😀