levant

now browsing by tag

 
 

Escapade valaisanne (fin)

 
Suite et fin de notre chouette week-end valaisan…
 
 
1. Douce lumière du levant sur les sommets.
 

 
 
2. Chapelle au-dessus de Vercorin.
 

 
 
3. Notre super camp dans les mélèzes dorés…
 

 
 
4. Vue sur le Haut Valais.
 

 
 
VivaLaVida nous a ensuite ramené à bon port et j’ai l’ai préparé pour l’hivernage. Il ressortira bientôt… 😉
 
En attendant, je vous proposerai bientôt ici quelques images d’une autre escapade. Stay tunned ! 😀
 
 

Déjà le retour…

 
Après cinq journées, il est déjà temps de prendre le chemin du retour.
 
 
1. Nous avons campé en sauvage pas loin de Macinaggio, au-dessous d’une tour génoise. Les premières lueurs du jour…
 

 
 
2. … font doucement sortir le village de Bettolacce de l’obscurité.
 

 
 
3. A l’est, l’île d’Elbe se dessine sur l’horizon.
 

 
 
4. Lumière douce du levant…
 

 
 
5. Bonjour soleil !
 

 
 
6. Notre campement.
 

 
 
7. Panoramique sur Macinaggio et sa baie.
 

 
 
8. Maquis du Cap Corse
 

 
 
9. Petite halte pour réaccoupler la barre anti-roulis de VivaLaVida.
 

 
 
10. Eau cristaline…
 

 
 
11. Adorable marine de Porticciolo.
 

 
 
12. Dernière trempette pour Emile !
 

 
 
13. Chargement de VLV dans le ferry.
 

 
 
14. Place du port à Bastia.
 

 
 
15. Dernier coup d’oeil sur cette jolie ville…
 

 
 
De retour sur le continent, nous passerons la nuit chez mon frère François, dans la vallée du Var, avant de remonter les quelques 600 km qui nous ramènent chez nous.
 
Merci de nous avoir suivi pendant ces petites vacances ! Nous espérons passer encore quelques week-end dans VivaLaVida avant que je ne le range pour l’hiver. On les partagera ici… 😀
 
A bientôt !
 
 

Nahanni Range (Yukon toujours)

Découverte de la seconde route minière construite pour accéder à la Canjum Mine, une autre mine de tungstène toujours exploitée. La Nahanni Range Road, la piste qui traverse la chaîne de montagnes du même nom, est ainsi bien mieux entretenue que la North canol Road, des camions l’empruntant régulièrement pour approvisionner les mineurs et descendre le tungestène extrait. Pourtant, à cette saison, les activités ont cessé et la période de la chasse étant terminée, le lieu est lui aussi complètement désert alors que je vais le découvrir.
 
 
1. Belle rivière…
 
_DSC3455b
 
 
2. Un joli petit lac dont le vert contraste avec la blancheur des sommets alentours.
 
_DSC3461b
 
 
3. VivaLaVida approche des montagnes de la Nahanni Range.
 
_DSC3465b
 
 
4. Je retrouve des ambiances semblables à celles de la North Canol, environ 300 km plus au nord.
 
_DSC3467b
 
 
5. Les tons chauds des dernières feuilles des willows et des herbes des marais seront bientôt recouverts par l’hiver…
 
_DSC3468b
 
 
6. VivaLaVida s’approche du col qui fait une nouvelle fois la frontière avec les Territoires du Nord-Ouest, à presque 1’500 mètres d’altitude sur une piste rendue très boueuse et glissante par les averses de neige qui se succèdent.
 
_DSC3469b
 
 
7. Sur l’autre versant du col, les montagnes se font plus acérées…
 
_DSC3471b
 
 
8. … et les lacs sont déjà presque complètement gelés. On sent qu’il fait plus froid ici…
 
_DSC3473b
 
 
9. Petit lac juste sous le col.
 
_DSC3483b
 
 
10. Le temps se remet à la neige alors que je pars marcher vers le fond de la vallée.
 
_DSC3484b
 
 
11. Les lichens sont partout, magnifiques et vraiment épais par endroit.
 
_DSC3486b
 
 
12. Dans cinq minutes, je serai dans les flocons. Ne voyant plus rien, il me faudra renoncer et retourner vers VLV, à quelque 6 km de là…
 
_DSC3489b
 
 
Je n’ai d’ailleurs pas pu repartir ce soir là, l’averse de neige se transformant en véritable tempête par un fort blizzard, me privant de toute visibilité. J’ai donc dormi sur place, bien au chaud dans VivaLaVida et sans la crainte de rester bloqué comme sur la Canol Road.
 
 
13. Levé tôt le lendemain pour découvrir des couleurs fantastiques au petit jour, dans une vraie ambiance hivernale…
 
_DSC3492b
 
 
14. La vallée dans laquelle je marchais lorsque j’ai dû renoncer la veille…
 
_DSC3497b
 
 
15. Rayon sur le versant opposé.
 
_DSC3501b
 
 
16. Sans doute plus d’une trentaine de centimètres de belle poudreuse ont blanchi les sommets…
 
_DSC3495b
 
 
17. … alors qu’il a tant soufflé sur VLV qu’il n’y a guère plus que 10 cm autour.
 
_DSC3504b
 
 
18. En redescendant vers la civilisation…
 
_DSC3506b
 
 
19. … sur une route en conditions hivernales.
 
_DSC3507b
 
 
20. Quelques rayons percent parfois furtivement les nuages…
 
_DSC3508b
 
 
21. … avant une nouvelle averse de neige. Ici, le petit lac de la veille a changé de visage…
 
_DSC3514b
 
 
Voici qui met fin à mon séjour dans les Territoires du Yukon que j’ai autant aimés que l’Alaska. Nettement moins touristiques mais présentant la même variété de paysages et de faune, ils ont un autre point commun : le peu de voies d’accès vers une grand partie de leurs contrées, les rendant difficiles à atteindre. Une chose est certaine : si j’en ai la possibilité, je reviendrai… 😉
 
VivaLaVida a ensuite mis le cap plein sud ou presque en empruntant la Cassiar Highway plutôt que la Alaska Highway que nous avions suivie à l’aller. Avec évidemment quelques détours que je vous compterai bientôt.
 
Merci pour votre fidélité, encore et toujours… Et n’hésitez pas à partager l’adresse de ce blog ou ma page FB “Vivalavida Photography” avec vos amis ou connaissances, ils sont les bienvenus.
 
 

Delta du Mississippi

Après la jolie ville de la Nouvelle Orléans, j’ai passé quelques jours dans le delta du Mississippi, une immense zone humide et complètement plate. VivaLaVida a dormi parfois à même la plage et j’ai pu observer bon nombre d’oiseaux…
 
 
1. Un campement plutôt sympa, non ?
 
_DSC4442b
 
 
2. Demi soleil ! 😉
 
_DSC4453b
 
 
3. un goéland au couchant…
 
_DSC4492b
 
 
4. Lever de soleil avec une brume de mer…
 
_DSC4474b
 
 
5. Halo dans la brume…
 
_DSC4482b
 
 
6. Travail d’une nuit sans doute…
 
_DSC4494b
 
 
7. Campement…
 
_DSC4487b
 
 
8. Sternes royales au repos.
 
_DSC4507b
 
 
Le lendemain, je me suis déplacé de quelques dizaines de kilomètres et suis arrivé au Texas, dans une région où il y a des marais d’eau douce juste derrière les dunes, promesse d’une faune ornitho intéressante.
 
Alors que je me promenais, j’ai croisé une retraitée bénévole et, échangeant quelques mots avec, elle me dit : “A partir de 17h, les moustiques vont vous attaquer !”
Moi : “Vraiment ? Même par ce vent ?”
Elle : “Oui, priez pour qu’il y ait du vent…”.
J’ai trouvé un endroit pour dormir sur la plage et, après avoir photographié le couchant, je suis rentré dans VLV et ai entrepris de traiter quelques images. Vers 21h30, lorsque j’ai allumé la lumière, stupeur : il était pratiquement impossible de voir à travers les vitres tant il y avait de moustiques posés dessus ! Des milliers au bas mot. Puis j’ai réalisé qu’une bonne cinquantaine étaient parvenus à entrer dans VLV, par où, je n’en suis pas sûr encore. Peut-être par la ventilation avant, toutes les autres issues étant condamnées… Je me suis donc payé une jolie petite chasse au moustique avant de cuisiner mon souper, de même après car de toute évidence, ils continuaient à entrer. Le lendemain matin, il y en avait à nouveau une bonne cinquantaine mais comme heureusement ces petites bêtes ne m’ont jamais beaucoup aimé, je n’avais qu’un piqûre sur un orteil… 😀
Voilà pour l’anécdote.
 
 
9. Le campement en question sous une lune presque pleine.
 
_DSC4554b
 
 
10. Un gravelot à collier interrompu.
 
_DSC4543b
 
 
11. Deux autres…
 
_DSC4550b
 
 
12. Morillons à tête rousse.
 
_DSC4552b
 
 
13. Un beau héron dont je n’ai pas identifié l’espèce…
 
_DSC4575b
 
 
14-16. Une petite série sur le pélican brun, magnifique.
 
_DSC4581b
 
 
_DSC4587b
 
 
_DSC4591b
 
 
17. Un voisin de mon campement…
 
_DSC4516b
 
 
A bientôt…
 
 

Atlantic Ocean !

Je vous l’avais dévoilé dans mes dernières lignes, VivaLaVida a découvert l’océan le jour de Noël. L’envie de voir un peu autre chose après plus de trois mois d’Appalaches, j’ai donc pris la route vers la Caroline du Sud après un crochet par Atlanta pour découvrir un super World Market (dans lequel il était malheureusement interdit de photographier…) qui m’a permis de m’achalander pour mon souper de Noël…
 
J’ai quitté Atlanta tard et cette immense ville étant perpétuellement congestionnée par des dizaines de miles de bouchons, je me suis arrêté dans une National Forest 100 km plus loin pour passer la nuit près d’une ancienne tour de guet contre les incendies…
 
 
1. Campement…
 
_DSC3448b
 
 
Ayant décidé de prendre les petites routes pour mieux découvrir les paysages de la Géorgie de l’est, j’ai notamment traversé des zones où l’on cultive les noix. Certains “champs de noyers” s’étendent à perte de vue, comme celui que j’ai squatté pour croquer quelque chose à la mi-journée.
 
 
2. Noyers…
 
_DSC3454b
 
 
En prenant mon temps, je n’ai découvert l’océan qu’à la tombée du jour le 24. Le temps de trouver un coin pour passer la nuit sur Hunting Island, je me suis fait un petit gueuleton de Noël : saumon fumé d’Ecosse à l’aneth et Moscato d’Asti Nivole..!
 
 
3. Souper de Noël
 
_DSC3459b
 
 
J’ai encore fait une petite sortie sur la plage et profité de photographier le ciel. La luminosité était curieuse, avec une lune juste avant son lever, sous l’horizon…
 
 
4. Ciel de réveillon…
 
_DSC3463b
 
 
5. Levé tôt pour aller découvrir l’océan au lever du soleil, j’ai eu droit à nouveau à de splendides couleurs…
 
_DSC3467b
 
 
6. Presque à l’étale…
 
_DSC3468b
 
 
Les derniers ouragans ont emporté plus de 100 mètres de rivage, rongeant la plage et laissant parfois un arbre debout qui paraît désormais avoir poussé en mer… Superbe pour les images !
 
 
7. Survivant, enfin presque…
 
_DSC3475b
 
 
Ca ne se voit guère sur les images mais il y avait un fort vent et il faisait 1°C. Je me suis payé une belle débattue en reveant à VLV après 2h30 de ballade !
 
Ayant repéré un étang derrière les dunes, je suis reparti un peu plus tard observer les oiseaux.
 
 
8, 9 et 10 : Chevalier semi-palmé
 
_DSC3534b
 
 
_DSC3537b
 
 
_DSC3518b
 
 
11 et 12 : Bécasseaux sanderling
 
_DSC3508b
 
 
_DSC3510b
 
 
13. Grande aigrette
 
_DSC3556b
 
 
14. Héron à ventre blanc
 
_DSC3570b
 
 
15. Un autre survivant…
 
_DSC3567b
 
 
Je me suis ensuite déplacé vers les marais salants, derrière l’île qui m’a abritée pour la nuit.
 
 
16. Douceur de ce plat pays…
 
_DSC3572b
 
 
Ayant repéré aux jumelles un balbuzard pêcheur sur l’un des ponts le pont qui permet d’accéder à l’île, j’ai utilisé VivaLaVida comme affût pour l’approcher, masquant ainsi ma silhouette de bipède qui l’aurait fait détaler à 150 mètres…
 
 
17. Chasseur aux aguets…
 
_DSC3584b
 
 
18. Juste avant de faire ce que nous faisons aux toilettes… 😉
 
_DSC3588b
 
 
19. Allez, une dernière..! Ce n’est pas tous les jours que je peux approcher un tel seigneur… 😀
 
_DSC3589b
 
 
Je suis retourné dans les marais salants et j’ai eu la chance de voir encore d’autres espèces…
 
 
20. Merle bleu à poitrine rouge
 
_DSC3608b
 
 
21. Grand mainate. C’est un oiseau très commun ici, peu craintif. Voici le mâle…
 
_DSC3619b
 
 
22. … et sa femelle…
 
_DSC3637b
 
 
23. Je finirais cette mise à jour par une vie prise du grand pont qui permet d’accéder à l’île, haut d’une trentaine de mètres. Elle vous permet de découvrir ces marais salants couverts de joncs et inondés à chaque marée…
 
 
_DSC3640b
 
 
A suivre…
 
Et comme les jours passent et que je ne suis jamais certain de pouvoir me connecter convenablement, je vous adresse à tous mes vœux les meilleurs pour l’an neuf qui approche. Puisse-t-il vous inviter à vivre pleinement vos envies et vos rêves tel que j’ai la chance de la faire avec VivaLaVida..!
Un grand merci pour votre fidélité à suivre ce blog… 😀
 
 

Grandfather Mountain

Ne pouvant entreprendre quoi que ce soit avant lundi pour régulariser ma situation, j’ai mis le cap au nord pour profiter des couleurs automnales désormais omniprésentes.

Ayant dormi près d’un petit lac sous la Grandfather Mountain, j’ai eu droit à un splendide lever de soleil dont voici quelques images…

1) Grandfather Mountain en fin d’après-midi. la nuit sera pluvieuse et fraîche…
 
_DSC2050b
 
 
2) Réveil aux aurores, le ciel est dégagé. Je me lève pour aller profiter du lever de soleil sur le petit lac, juste à côté duquel j’ai dormi.
 
_DSC2072b
 
 
3) Le soleil arrive…
 
_DSC2081b
 
 
4) … et avec lui les couleurs !
 
_DSC2090b
 
 
5) Contrejour…
 
_DSC2089b
 
 
6) Je me déplace et trouve quelques centaines de mètres plus loin cette vue spectaculaire…
 
_DSC2091b
 
 
7) …toujours avec la Grandfather Mountain en arrière-plan.
 
_DSC2094b
 
 
8) A ces altitudes – env. 1’200 m – les feuillus sont légion.
 
_DSC2095b
 
 
9) VivaLaVida continue la route vers le nord sur de jolies “forest roads”…
 
_DSC2099b
 
 
10) Le ciel se couvre mais les vues demeurent à couper le souffle…
 
_DSC2100b
 
 
11) Le spot que j’allais voir est fermé pour cause de shutdown. Tant pis, je retourne sur mes pas en m’arrêtant parfois lorsque la perspective me plaît… 😉
 
_DSC2103b
 
 
12) Retour à la Grandfather Mountain en fin d’après-midi alors que la pluie revient. j’irai quand même m’y promener dans une ambiance sauvage…
 
_DSC2112b
 
 
13) Le soir tombe, il est temps que je retrouve ma maison sur roues…
 
_DSC2114b
 
 
A bientôt, bon début de semaine à tous ! 😀