bivouac

now browsing by tag

 
 

Week-ends jurassiens

 
 
On profite de l’automne pour faire quelques sorties sur les week-end.
 
 
1. Campement en pleine forêt.
 

 
 
2. Joli point de vue matinal.
 

 
 
3. Dans les gorges de la Langouette.
 

 
 
4. Cascade de la Billaude.
 

 
 
5. Autre week-end, autre campement dans une belle clairière.
 

 
 
6. Emile en redemande !
 

 
 
7. Le feu est prêt pour cuisiner le souper.
 

 
 
8. Promenade en forêt de hêtres.
 

 
 
9. Chemin du retour…
 

 
 
A mi-octobre, VivaLaVida et ses occupants sont repartis pour quelques jours dans le Hautes-Alpes. Je vous présente tout ça bientôt.
 
 
PS: Alors que le parcours de VLV ne s’affichait plus sur les cartes depuis que Google Maps a changé les conditions d’utilisation de ses cartes il y a quelques mois, j’ai remis ces pages à jour avec de nouvelles cartes qui présentent le parcours de VLV jusqu’en octobre de cette année. 😉
 
 

Alpes italiennes (suite)

 
 
1. Après le Sommeillier, nous avons rallié le col de la Finestre. Arrivée en fin d’après-midi dans un épais brouillard, nous décidons tout de même d’y dormir dans l’espoir d’une meilleure météo le lendemain.
 

 
 
2. Tôt le matin, le brouillard a un peu baissé
 

 
 
3. Il se dissipe petit à petit, laissant entrevoir la piste empruntée la veille.
 

 
 
4. Derniers lacets avant le col.
 

 
 
5. Versant nord.
 

 
 
6. Versant sud.
 

 
 
7. Contre-jour…
 

 
 
Je voulais continuer par la piste du Colle dell Assietta mais un arrêté communal en interdit l’accès aux véhicules de mi-juin à mi-septembre, sans doute le résultat d’une fréquentation intensive ces dernières années par des groupes de 10 à 20 4×4 venant principalement d’Allemagne (ces tours organisés sont devenus très populaires pour les Allemands qui n’ont guère de montagnes chez eux). Du coup, descente du versant sud du col et direction Sestrières où nous faisons quelques emplètes pour remplir le frigo. Emile nous y choisi une succulente tomme de brebis, non sans l’avoir dégustée au comptoir !
 
Nous allons ensuite découvrir la superbe vallée Argentera, encore sauvage sur sa partie haute puisqu’il faut un 4×4 pour y accéder.
 
 
8. Nous trouvons un super bivouac à côté de la rivière.
 

 
 
9. Notre bivouac depuis plus haut.
 

 
 
10. Haute vallée Argentera
 

 
 
Nous sommes déjà vendredi et et je décide de traverser sur les Pyrénées pour en profiter deux semaines, sachant que dans quinze jours, je poserai Emile en Corrèze pour la suite de ses vacances.
 
 
11. Après une demi-journée de route, arrêt pour la nuit dans la Drôme.
 

 
 
12. Ambiance calme du couchant
 

 
 
La suite dans un prochain article. 😉