Snæfellsness

 
Alors qu’il ne reste que quatre jours avant la rentrée d’Isabelle et Emile, VivaLaVida reprend la route vers la touristique péninsule de Snæfellsness et ses diverses attractions naturelles.
 
 
1. Coulées de lave dans l’océan.
 

 
 
2. Nous retrouvons une géologie volcanique récente…
 

 
 
3. … entrecoupée de quelques petits fjords.
 

 
 
4. La fameuse montagne Kirkjufell, tant photographiée mais envahie par le tourisme de masse. Je vous la présente sous un perspective différente, histoire de ne pas faire comme tout le monde… 😉
 

 
 
5. Pour y échapper, VivaLaVida monte vers la calotte glaciaire Snæfellsjökull pour la nuit.
 

 
 
6. Campement à la croisée de deux pistes désertes en fin de journée. Voyez-vous VLV tout au fond ? 😀
 

 
 
7. Nuages de vent alors que de nombreux névés persistent même si nous ne sommes qu’à 650 m d’altitude.
 

 
 
8. Le matin suivant, la calotte est cachée dans les nuages, au grand dam d’Isabelle.
 

 
 
9. Mais les alentours valent le détour…
 

 
 
10. … et la vue sur la plage, 750 m plus bas sous les nuages, est magnifique.
 

 
 
11. Côte sud de la péninsule.
 

 
 
12. Autre spot très visité, les falaises de lave de Londrangar.
 

 
 
13. L’adorable petite église de Búdir.
 

 
 
14. Depuis la route de la côte sud.
 

 
 
15. Arrêt goûter au pied d’une spectaculaire muraille de colonnes de basalte.
 

 
 
16. Ces piliers, qui présentent une forme penta- et hexagonale d’env. 1-1.5 m de diamètre, font entre 6 et 20 m de haut pour leur partie visible.
 

 
 
17. Nous marchons vers une jolie petite église nichée au fond d’un cratère.
 

 
 
18. Campement sauvage au bord d’une petite rivière…
 

 
 
19. A 23h, alors que je sors faire quelques derniers besoins naturels avant de me coucher, surprise, je découvre un ciel paré d’une aurore boréale…
 

 
 
20. … autant au Nord-Est qu’au Sud-Est.
 

 
 
21. Je file chercher boîtier et trépied. D’abord d’intensité limitée, l’aurore s’intensifie alors que je cadre VLV dans le champ.
 

 
 
22. Puis sans prévenir, en quelques instants, elle devient d’une incroyable intensité !
 

 
 
23. Des franges colorées de pourpre apparaissent.
 

 
 
24. Et les traînées virevoltent à toute vitesse dans tout le ciel.
 

 
 
25. Même avec l’extra grande angle monté sur mon appareil, je ne peux qu’en englober une partie…
 

 
 
26. Malgré des réglages non optimaux pour une telle luminosité, je déclenche sans cesse pour immortaliser ce moment de vive émotion contemplative…
 

 
 
27. On se sent tout petit sous tant d’énergie cosmique.
 

 
 
28. Puis après quelques minutes, le spectacle se calme…
 

 
 
29. …
 

 
 
30. Il ne m’avait jamais été donné de voir une aurore aussi lumineuse et dynamique jusqu’alors.
 

 
 
Après plus de deux heures à profiter de cette belle surprise dans le froid, congelé, je rentre me coucher et me réjouis du chauffage ronronnant dans VivaLaVida…
 
 

3 Commentsto Snæfellsness

  1. Corinne 'tite route dit :

    C’est beau !!
    Merci de partager avec nous 🙂

  2. Midship dit :

    C’est la partie de l’Islande qui m’a plu le plus.

    Mais mon regret , c’est de ne pas avoir vu d’aurores !!!!Vraiment impressionnant.

    Quelle lumière la 18!!

    PS: je ne reçois plus de notifications de tes posts?

    • Claude-Alain dit :

      Salut Philippe,

      J’ai bien aimé aussi le Snaefellness même si le nombre élevé de touristes m’a fait fuir rapidement…

      Oui, à notre campement, on a eu droit au soleil couchant sous les nuages, splendide ! Et ensuite cette aurore incroyablement lumineuse pendant quelques minutes. Une soirée qui restera gravée dans ma mémoire !

      PS: Il y a effectivement un problème avec le module qui signale les nouveaux articles. Sans doute une mise à jour WordPress qui le rend inopérant. Je suis en train de chercher une solution mais je n’ai pas encore trouvé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.