Path less traveled…

 
Après le Lakagigar, plutôt que monter directement au Landmannalaugar par la F208, nous avons décidé d’aller découvrir le lac Langisjór via quelques pistes peu fréquentées qui se sont révélées de toute beauté…
 
 
1. Rivière sous la pluie, le long de la F208 sud.
 

 
 
2. Plutôt curieux comme panneau, non ? En fait, la piste passe dans le lac sur env. 300 mètres.
 

 
 
Voici une vidéo faite par Isabelle de ce passage inhabituel. La météo était plutôt venteuse, avec de la pluie et du brouillard…
 
 
3. Par endroit, tout n’est que minéral.
 

 
 
4. Le lac Langisjór sous la pluie.
 

 
 
5. Piste…
 

 
 
6. …
 

 
 
7. Rivière…
 

 
 
8. Jeux de brouillard.
 

 
 
9. VivaLaVida voyage sur la lune…
 

 
 
10. La pluie cesse bientôt…
 

 
 
11. Piste invisible ou presque. Merci le GPS.
 

 
 
12. Désolation…
 

 
 
13. … et noirceur.
 

 
 
14. Mais ces paysages sont splendides.
 

 
 
15. La piste traverse un autre lac.
 

 
 
16. Les contrastes sont partout.
 

 
 
17. Notre piste vue depuis le sommet d’une colline.
 

 
 
18. Après avoir roulé dans un lac, voici que nous suivons le lit d’une rivière sur près d’un kilomètre pour changer de vallée !
 

 
 
19. …
 

 
 
20. Féerique…
 

 
 
21. …
 

 
 
22. Un autre gué.
 

 
 
23. … et un autre.
 

 
 
24. On marche et joue aussi !
 

 
 
25. Selfie 😉
 

 
 
26. Emile adore.
 

 
 
27. Contrastes de fin d’après-midi.
 

 
 
28. …
 

 
 
29. Par endroit, cette piste rarement parcourue nécessite une bonne transmission 4×4, comme ici dans une descente un peu raide.
 

 
 
Voici une autre courte vidéo d’un petit passage de cette piste. On aperçoit la suite de la piste au-dessus de la rivière, en fond d’image vidéo, qui monte dans les collines.
 
 
30. Les averses reviennent…
 

 
 
31. …
 

 
 
32. Contre-jour…
 

 
 
33. Un nouvel arc-en-ciel particulièrement saturé.
 

 
 
34. Nous passons la nuit au bord d’un lac, près d’un refuge déjà fermé pour l’hiver…
 

 
 
En espérant que cette mise à jour n’aura été trop longue… 😉
 
Suite au Landmannalaugar bientôt.
 
 

6 Commentsto Path less traveled…

  1. Fred dit :

    Jamais trop long😊. Ç’est vrai qu’il y a des endroits où on roule sur la lune! Tout le monde n’est pas sensible à ces paysages (je ne pourrais pas emmener Martine là bas😉) mais moi je suis fan de cette désolation. Vous avez pris des pistes bien sauvages. Superbe!

  2. Canyon Haverfield dit :

    So exciting with 2 films! Id enjoy a film clip illustrating what goes down during supper prep,how your galley set up works and the like. This issue of ‘too much’,no no no,its splendid!

  3. Midship dit :

    Admiratif!!!Je ne me lancerais pas dans une telle aventure!

    Sauvage et vivifiant…LOL.

    • Claude-Alain dit :

      Merci Philippe. Mais c’est quand même nettement moins engagé que certaines contrées d’Alaska, du Yukon ou des North-West Territories où VLV s’est promené. Ici et même si ces pistes ne sont empruntées que par quelques véhicules chaque année, on était toujours à maximum une centaine de km de la civilisation, avec possibilité de se faire dépanner en cas de nécessité…

      Et que c’était beau !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.