Glaciers & McCarthy Road

Le temps s’annonçant meilleur pour deux jours, je suis allé découvrir la McCarthy Road, qui s’enfonce sur une grosse centaine de km entre de grandes zones glacières. Remontant la route de Valdez pour m’y rendre, j’ai fait un stop pour marcher jusqu’au bas du Worthington Glacier, facilement accessible.

1. Rivière près du Thompson Pass.

_DSC0660b

2. La langue glacière est partagée en deux par un verrou de granite.

_DSC0679b

3. En remontant le long du verrou.

_DSC0669b

4. La glace recule ici aussi chaque année… En 1950, elle allait plus d’un demi kilomètre plus bas.

_DSC0665b

5. Glace sculptée par la fonte…

_DSC0671b

6. En remontant la McCarthy Road, à la confluence de deux belles rivières…

_DSC0680b

7. La route traverse des paysages de taïga magnifiques, entre forêt de petits “spruces” et marais…

_DSC0681b

8. … ou encore de nombreux petits lacs.

_DSC0683b

9. Arrivé à McCarthy – enfin… de l’autre côté de la rivière qu’on traverse par une passerelle piétonne pour atteindre ce petit bled – je dormirai au pied du gigantesque Roos Glacier, près du lac dans lequel finit sa langue glacière longue de plus de quarante kilomètres.

_DSC0685b

Profitant de la lumière de fin d’après-midi, j’enfourche le VTT pour aller découvrir la Kennicott Mine, l’une des plus grandes mines d’Alaska exploitée au début du siècle dernier.

10. Ce patrimoine historique est en cours de rénovation.

_DSC0686b

11. La construction du moulin proprement dit est gigantesque. Même ce panoramique de 6 images assemblées peine à vous le montrer.

_DSC0694_pano_sph_b

12. Plusieurs bâtiments annexes l’entourent…

_DSC0696b

13. … dont la centrale thermique qui produisait l’électricité nécessaire dans une véritable centrale à charbon.

_DSC0697b

14. Les quatre immenses chaudières sont impressionnantes !

_DSC0714b

15. Cette mine est construite sur la moraine latérale du Roos Glacier qui descend plus de 5 km en aval. Elle était alimentée en minerai par plusieurs mines alentours, certaines desservies par des monte-charges à câble.

_DSC0703b

Le lendemain sera une rude journée: j’ai décidé de remonter le glacier aussi loin que je pouvais. J’ai fait plus de 42 km, à VTT d’abord, à pied ensuite. Je n’arriverai pourtant guère qu’à la moitié de la langue glacière…

16. Un panoramique de 8 images pour tenter de vous montrer cette immensité. A lui seul, ce glacier est plus grand que Rhode Island et plus de deux fois long comme le glacier d’Aletsch! Et c’est loin d’être le plus grand glacier d’Alaska.

_DSC0724_pano_b

17. Retour par la McCarthy Road et même là, je trouve une vache fribourgeoise !! 😀

_DSC0725b

18. VivaLaVida volerait presque..?! 😉

_DSC0726b

19. C’est en fait un pont haut et étroit qui enjambe une profonde gorge. Il a été construit en 1905 pour la voie de chemin de fer qui permettait d’acheminer du charbon à Kennicott et d’en descendre l’or extrait.

_DSC0729b

20. Hutte de castor dans un étang proche de la route.

_DSC0732b

21. VivaLaVida approche de son campement du jour…

_DSC0742b

22. … au bord d’une belle rivière… Au fond, la calotte de glace, c’est le Mount Wrangell, un volcan-dôme !

_DSC0740b

23. … dans laquelle la pêche au saumon va bon train. Il y avait une petite dizaine de ces attrape-saumons qui tournent entraînés par le courant. Les saumons qui remontant la rivière sont “cueillis” par les épuisettes et finissent immergés dans l’un des flotteurs.

_DSC0751b

24. J’aperçois encore le grand dôme qui donne naissance au Roos Glacier, à plus de 90 km à vol d’oiseau.

_DSC0743b

25. Le couchant sera beau avec les premiers nuages du mauvais temps arrivant à nouveau…

_DSC0749b

La pluie me suivra à nouveau plusieurs jours durant. J’ai donc pris la direction d’Anchorage pour quelques travaux de maintenance sur VLV et préparer ces dernières mises à jour avant l’arrivée de Mino qui aura atterri quand vous découvrirez ces lignes. 😉

One Commentto Glaciers & McCarthy Road

  1. Claude-Alain dit :

    Voilà, les commentaires sont ouverts pour cet article. Ne me demandez pas pourquoi ils étaient fermés, il semble que ce soit un petit bug sur lequel WordPress est en train de travailler…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.