Alabama Hills & Racetrack

Bon, avant de passer au Canada tout à l’heure, voici encore une mise à jour depuis le sol US. 😀
 
Après les Pinacles, nous sommes passés derrière la Sierra Nevada en direction de la Death Valley. Nous avons fait halte aux Alabama Hills, joli site à côté de Lone Pine.
 
 
1. Contraste avec les Sierra enneigées derrière…
 
_DSC7612b
 
 
2. Mobius Arch.
 
_DSC7624b
 
 
3. Vallée près de Lone Pine.
 
_DSC7627b
 
 
4. Minuscule plante poussant dans le sable.
 
_DSC7635b
 
 
5. VivaLaVida sur la Hunter Mountain trail.
 
_DSC7640b
 
 
6. Nous sommes désormais dans le Death Valley National Park mais en des lieux plus retirés…
 
_DSC7642b
 
 
7. Désert d’altitude, splendide…
 
_DSC7646b
 
 
8. Arrêt photo à la Tea Pot Junction. Nous avons malheureusement oublié de nous procurer une théière… 🙁
 
_DSC7652b
 
 
9. Arrivée à Racetrack après plusieurs heures de piste caillouteuse et avec un ciel qui se plombe..!
 
_DSC7664b
 
 
10. Racetrack, ce site unique où des rochers se déplacent en laissant des traces sans que personne ne soit parvenu à ce jour à expliquer le phénomène. Quelques hypothèses, comme de forts vents sur une surface humide et donc glissante, paraissent plausibles…
 
_DSC7668b
 
 
11. Traces entre-croisées…
 
_DSC7675b
 
 
12. Nous camperons sur le site d’une mine désaffectée à quelques kilomètres seulement, histoire d’y retourner le matin en espérant une meilleure lumière.
 
_DSC7681b
 
 
13. Et c’est du soleil qui nous accueille !
 
_DSC7686b
 
 
14. VivaLaVida paraît bien petit..!
 
_DSC7687b
 
 
15. La lumière met les traces en évidence.
 
_DSC7694b
 
 
16. Ne dirait-on pas qu’ils font la course..? 😀
 
_DSC7701b
 
 
17. Nous emprunterons alors la Linpintcott Road, une piste peu fréquentée pour rejoindre la Saline Valley.
 
_DSC7717b
 
 
18. Fleur de cactus.
 
_DSC7722b
 
 
19. Une autre fleur “velue”…
 
_DSC7721b
 
 
20. Partie exposée de la Linpincott Road. Quelques passages seront assez étroits mais VivaLaVida parviendra à s’y faufiler.
 
_DSC7724b
 
 
A bientôt pour la suite en Saline Valley… 😉
 
 

7 Commentsto Alabama Hills & Racetrack

  1. Le jumeau dit :

    Après mon retour de Finlande, je reviens visiter notre voyage sur ton blog! Les souvenirs sont encore tous frais, tellement c’était intense. Comme cette soirée au-dessus de Race Tracks, juste avant le Linpincott Pass, en dessous d’une mine désaffectée, où il restait encore des centaines de cadavres de boîtes de conserves, des ressorts de matelas, une cuisinière à cantines à trois feu, des remorques-citernes d’eau. Le fou dans ces déserts, c’est qu’ils gardent toutes les traces des activités humaines: on revoit donc les prospecteurs à la recherche de minerai, or, uranium, perdus dans ces chaleurs implacables, devant tracer les routes, amener de l’eau, subir les échec, les espoirs, pouff, hallucinant!! Là, il y avait encore des traces de minerai bleu cuivre qui faisait rêver!

  2. Sebastien dit :

    Je rattrape mon retard… j’ai juste regardé en vitesse tes photos pendant mes vacances… toujours aussi magnifique !! Et Death Valley me rappelle quelques souvenirs d’un voyage là bas… j’adore !!

  3. Midship dit :

    Vraiment très beau ce coin, je garde en mémoire .

    Impressionnant ces pirres qui roulent (et n’amassent pas mousse)

    Encore de supers lumières:un régal pour les capteurs.

    Bonne semaine.Phil.

  4. Dominique dit :

    Bonjour Claude Alain,
    C’est toujours un régal que de suivre ton magnifique périple en images …avec tes commentaires tout aussi enrichissants.
    Je te suis au fur et mesure de tes mises à jour et c’est un régal pour les yeux à chaque fois ..et encore Merci pour ce partage.
    Le temps passe… cela faisait longtemps que je n’avais de commentaires sur ton blog… Ce matin s’est fait! 🙂
    Je vois que vous allez au Canada vers d’autres paysages et à la rencontre d’autres personnes… je pense que cela sera tout aussi magnifique qu’aux US (Presque 1 an déjà)!!!
    Je vois que VLV se comporte fort bien dans les passages difficiles malgré son poids conséquent et t’emmène fidèlement vers d’autres aventures.
    Je vous souhaite “Bon Vent” Claude Alain!
    A la prochaine…
    @micalement.
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *