Hello Tennessee !

Comme promis, voici un petit retour sur ma dernière semaine passée au Tennessee. J’y suis allé découvrir deux belles arches naturelles et deux chutes d’eau spectaculaires, assez différentes des précédentes, vous allez le voir…
 
Pour ce faire, j’ai traversée l’extrême ouest de la Caroline du Nord en m’arrêtant près du Catochee Lake, bien joli avec les dernières couleurs de l’automne…
 
 
1. Arrivée au Catochee Lake…
 
_DSC2663b
 
 
2. … aux rivages déserts en cette saison…
 
_DSC2667b
 
 
3. … et magnifiques dans cet écrin automnal.
 
_DSC2676b
 
 
J’ai continué la route et suis arrivé à Sewanee à mon campement assez tard dans la nuit pour profiter du soleil levant sur le Sewanee Natural Bridge, une belle arche naturelle.
 
 
4. Pour aller dessous et trouver un joli point de vue, pas d’autre moyen que de le traverser. Je vous fais coucou, vous me voyez ?! 😉
 
_DSC2702b
 
 
5. Sewanee Natural Bridge (1)
 
_DSC2679b
 
 
6. Sewanee Natural Bridge (2) : quelle belle arche !
 
_DSC2698b
 
 
Ensuite, sur le chemin de la seconde arche à mon programme, j’ai joué le touriste en m’arrêtant aux Ruby Falls. Il faut dire que cette cascade à la particularité d’être souterraine et mesure plus de 50 m de haut. Plutôt rare et spectaculaire, le tout à 300 m sous la montagne. Elle a été découverte par hasard en 1926 et aménagée pour le public par la construction d’un ascenseur de 29 étages. Elle se visite depuis 1936.
 
 
7. Ruby Falls
 
_DSC2734b
 
 
8. La grotte traversée pour y accéder propose bon nombre de belles concrétions.
 
_DSC2719b
 
 
J’ai ensuite repris la route pour aller découvrir le Craw Creek Natural Bridge. Il m’y fallu “paturer” pour trouver un accès, le chemin que j’avais repéré sur ma carte étant fermé par une barrière. Après environ 10 miles, le chemin était un peu défoncé par les orages mais ce n’est pas un problème pour VivaLaVida.
 
 
9. Chemins forestiers…
 
_DSC2770b
 
 
Je suis donc parti que vers 15h pour la marche de 2h30 permettant d’y accéder et suis arrivé alors que le soleil se couchait. La lumière est donc limite limite…
 
 
10. Arrivée sous l’arche par une pente assez raide… Plutôt imposante ainsi, non ?!
 
_DSC2752b
 
 
11. Juste au-dessous de tonnes de rock…
 
_DSC2763b
 
 
12. Un vue plus classique, prise avec très peu de lumière résiduelle…
 
_DSC2767b
 
 
Le retour a été assez inhabituel, de nuit à la seule lueur de ma frontale, dans une forêt mugissante par le fort vent ambiant et une température de 6 ou 8 degrés. J’y ai aperçu mon premier rattlesnake – serpent à sonnette – brun sombre et long d’un mètre environ, qui s’est enfuit à mon approche. J’étais surpris d’en voir un ici par une telle température mais il semble qu’ils survivent au froid dans ces contrées.
Autre anecdote amusante, je voyais de petites paires de points brillants un peu partout dans le faisceau de ma frontale, parfois dix à la fois. En m’approchant pour voir ce dont il s’agissait, j’ai découvert les yeux de petites araignées qui vivent dans les feuilles mortes. J’avais l’impression d’être épié de toute part ! 😉
Mais j’ai retrouvé sans encombre VivaLaVida vers 20h30, non sans avoir dû recourir à mon GPS pour retrouver deux embranchements, pas si faciles à trouver dans la forêt en pleine nuit..! J’ai dormi sur place avec l’impression d’être loin de tout…
 
Réveil sous la pluie et le froid avec un plafond de nuages bien bas… Mais VivaLaVida n’en n’ayant cure, il m’a conduit vers une belle cascade par les petites “dirt roads”. Vraiment géniales les cartes topographiques que l’application GAIA me permet de télécharger (je ne fais pas du pub mais c’est vraiment top !).
 
 
13. Dirt roads…
 
_DSC2792b
 
 
Et devinez pourquoi je suis allé voir cette cascade en particulier ? … Vous ne trouvez pas ? 😀
Elle s’appelle “Pinot Falls” ! Ben oui Caro, je ne sais si tu as des ancêtres au Tennessee… 😉
Cette cascade est splendide, nichée au fond d’un profond ravin, au bout d’un sentier vertigineux par endroit et vraiment sauvage, sautant une falaise en demi cercle. La pluie ne m’ayant quitté, la lumière n’était vraiment pas optimale mais ce sont les aléas du voyageur photographe itinérant…
 
 
14. Arrivée au “Pinot Falls”
 
_DSC2771b
 
 
15. Vue du cirque…
 
_DSC2781b
 
 
16. derniers feuillages d’automne contre la muraille…
 
_DSC2784b
 
 
Je vous présenterai la suite dans le prochain article… 😀
 
Amicalement
 
 
 

6 Commentsto Hello Tennessee !

  1. Fred dit :

    Ça semble bien bucolique ce coin du Tenessee, l’ambiance d’automne était au rendez-vous. Philippe a raison, tu as un vrai esprit de trappeur! Étonnante l’anecdote des yeux d’araignée, je n’avais encore jamais entendu parler de ça. Et le rattlesnake, il n’a pas les yeux qui brillent lui, ça pourrait servir?
    Fred

  2. Midship dit :

    On a tous quelque chose de Tennessee!!!!!Je comprends mieux pourquoi aux vues de tes photos.

    Admiratif de ton esprit “trappeur solitaire”.Heureusement que VLV est costaud.

    Il est sympa ce lac.Ruby falls est impressionnant.Bon le serpent j’aime pô trô!!!

    Philippe.

  3. Sebastien dit :

    Beaux paysages et belles arches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *