McKay Flat & Reds Canyon

 
1. La nuit a été claire et à cette altitude, le givre recouvre tout, y compris VivaLaVida.
 
_DSC5102b
 
 
2. Aux endroits exposés, il y a de sacrés cristaux de glace !
 
_DSC5109b
 
 
3. Même les cactus paraissent avoir revêtu un habit de Noël… 😉
 
_DSC5112b
 
 
4. Ce vieux tronc de juniper ressemblait presque à des bois de cerf.
 
_DSC5117b
 
 
5. Cette fourmilière est un bon isolant, la preuve.
 
_DSC5118b
 
 
6. Après deux heures de marche, j’arrive à l’entrée du Baptist Draw, un slot canyon peu connu. Alors que plus haut c’est un canyon ouvert, tout à coup apparaît ce fin boyau…
 
_DSC5133b
 
 
7. … qui s’enfonce de plus en plus profond…
 
_DSC5129b
 
 
8. … avec parfois une marmite plus large…
 
_DSC5132b
 
 
9. … et des ressauts et autres petites chuttes.
 
_DSC5124b
 
 
10. C’est une ambiance particulière que d’être seul, isolé dans un tel couloir, je vous la recommande ! 😀
 
_DSC5128b
 
 
11. Intrigué par les hauteurs de Reds Canyon que j’avais aperçues le jour précédent, j’ai poursuivi en direction du sud pour aller découvrir ce canyon lui aussi peu connu. Creusé par le Muddy Creek, il est immense, comparable à Canyonsland par la hauteur de ses falaises.
 
_DSC5139b
 
 
12. A la Tomsich Butte, il y a des mines d’uranium qui ont été exploitées jusqu’au milieu des années 50.
 
_DSC5141b
 
 
13. Je découvre même ce curieux abrit. Je me suis renseigné par la suite et il s’agissait du dépôt de dynamite de la mine !
 
_DSC5142b
 
 
En jetant un oeil sur l’essieu avant, je découvre que la roue droite est à nouveau bien trop en arrière. En fait, tout l’essieu a bougé et est désaligné. La faute à la suspension droite dont la goupille de centrage s’est rompue.
 
goupille_1
 
 
Je ne peux plus rouler ainsi, il me faut ainsi m’astreindre à une séance de mécanique de plus de trois heures sous VLV, séparant l’essieu du ressort à l’aide de deux crics pour y insérer un boulon en forme de guide provisoire. Plus d’une heure trente pour desserrer quatre boulons grippés, arcbouté sur la poignée du grand cric comme levier de plus d’un mètre pour y parvenir ; je me suis bien démonté le dos… :-/ Mais au final, VLV peut continuer son chemin et se trainer gentiment jusqu’à une réparation plus sérieuse en remplaçant la goupille cassée. J’ai alors aussi démonté l’autre côté et j’ai bien fait : la goupille était également sur le point de casser.
 
goupille_2
 
 
C’est fou ce que le piste fait souffrir les trains roulants..!
 
 
14. En remontant Reds Canyon, le paysage est splendide. Ne dirait-on pas des porches de cathédrales taillés dans ces immenses falaises ?
 
_DSC5144b
 
 
15. En haut du canyon, une trentaine de kilomètres plus loin, il y a quelques “buttes” spectaculaires.
 
_DSC5148b
 
 
16. Dernier coup d’oeil avant de rentrer sur Moab pour réparer ma suspension cassée…
 
_DSC5146b
 
 
Voilà pour aujourd’hui, en espérant ne pas trop vous lasser avec tous ces canyons ! Merci pour votre fidélité, je le répète encore. 😉
 
 

10 Commentsto McKay Flat & Reds Canyon

  1. Midship dit :

    Black out internet , pendant quelques jours………..ça fait du bien, même si j’ai pris du retard sur ton itinéraire.

    Costaud quand même ton VLV, il peut bien avoir quelques faiblesses, on lui pardonne volontiers, vu les photos qu’il te permet de nous montrer.
    Encore du très beau cette “vacation”

    Phil.

  2. Fred dit :

    Avec ce que tu lui demandes, VlV se rappelle à toi encore une fois! Mince alors. Mais tu arrives toujours à t’en sortir, je suis admiratif. Encore de belles images d’endroits qui ne voient pas souvent passer du monde j’imagine.

    Je te souhaites un très bon Noël (un mini sapin dans VLV ;-)?)

  3. Sebastien dit :

    Sublime les paysages givrés !! Mince pour VLV, j’espère que tout se résoudra rapidement… Avec un peu d’avance, je te souhaite un Joyeux Noël et une Bonne Année… à tout bientôt l’ami !

  4. Christine dit :

    Ambiance de Noël presque suisse avec l’image 2 … alors que la fin 2014 soit festive et 2015 rayonnante de paysages qui nous font voyager et rêver!

    Et bien sûr tout le meilleur pour VLV !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *